Suivre le Christ

L’évangile nous rapporte comment des hommes et des femmes ont suivi le Christ sur les routes de Palestine. Aujourd’hui encore, beaucoup lui demandent de donner sens à leur vie et,cela, plus spécialement dans la vie religieuse...

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4

SUIVRE LE CHRIST :

 »Viens et suis-moi ».

Encore aujourd’hui le Christ appelle des hommes et des femmes à marcher avec lui. Son appel à le suivre se déploie en de multiples manières : mariage, célibat choisi, vie consacrée

La vie consacrée dans la vie religieuse est une manière particulière de suivre le Christ, elle comporte nécessairement « le choix d’un don total à Dieu dans le Christ » (synode vie consacrée – JPII) ; suivre le Christ de cette manière c’est faire l’expérience d’un Amour qui nous fait sans cesse capacité de tout quitter pour « livrer notre vie » à l’Amour qui donne et se donne sans cesse.

Dans la vie religieuse, nous faisons l’expérience que la suite du Christ, est un chemin de bonheur : c’est le bonheur des béatitudes : « heureux vous les pauvres,  heureux vous les doux, heureux vous les artisans de paix » (Mathieu 5, 3-11 et Luc 6, 20-26). Jésus de Nazareth a assumé la conséquence de son amour inconditionnel, qui révèle celui du Père pour nous tous jusqu’à la mort de la croix ; mais la mort n’a pas eu le dernier mot, elle a été vaincue par l’Amour éternel de Dieu

 

La suite du Christ est un chemin « étroit » car elle nous oriente vers l’essentiel et nous fait donc vivre des passages difficiles : ouvrant sur des profondeurs, une largeur et une hauteur de vie insoupçonnées « vous connaîtrez l’amour du Christ qui surpasse tout ce qu’on peut connaître » (Ep. 3,19) . La vie religieuse permet progressivement à l’amour, par l’Esprit, d’investir tout notre être : notre intelligence, notre cœur, notre esprit, notre corps, notre psychologie ; suivre le Christ de cette manière nous fait dire non à d’autres choses, essentielles pour d’autres personnes, comme les relations sexuelles, avoir des enfants ; Suivre le Christ nous révèle une profondeur d’amour possible qui assume toute notre sexualité, notre affectivité et révèle une fécondité insoupçonnée.

Notre vie religieuse veut être l’annonce d’une vie nouvelle qui dépasse la mort, où nous serons pleinement nous-mêmes en communion avec Dieu, Père Fils et Esprit et avec toute la création.

Notre suite du Christ dans la vie religieuse est à la fois envoi personnel et envoi communautaire, nous sommes envoyé(e)s ensemble au monde, dans l’Eglise.

Oui, suivre le Christ dans la vie religieuse est vraiment un chemin de bonheur qui donne sens à toute notre vie.

 

Documents joints

© CORREF. Réalisation spyrit.net