Sept raisons d’aimer et servir la DCC

La délégation catholique pour la coopération est au service de la Mission universelle. Elle est accompagnée par Monseigneur Garnier, archevêque de Cambrai, lui-même président de la Commission épiscopale pour la Mission Universelle.

 

Depuis 1967, la DCC a accueilli, formé, envoyé et accompagné près de 17000 jeunes de France, afin que pendant deux ans pour la plupart, ils mettent généreusement leurs compétences professionnelles et leurs talents au service des pays les plus pauvres du monde et de leurs Eglises catholiques.A l’heure qu’il est, ils sont plus de 450 dans 70 pays "en voie de développement". Avec un rêve que nous partageons : celui de voir ces pays et ces Eglises trouver sur place les compétences nécessaires à leur développement.

  • La DCC a déjà une grande histoire !
  • Elle est un haut lieu de partenariat entre l’Eglise Catholique et l’Etat.
  • Elle accueille les jeunes comme ils sont !
  • ...des volontaires qui connaissent ou ont connu divers mouvements d’Eglise
  • En Eglise ici et là-bas
  • la DCC a une mission spécifique parmi les autres organismes catholiques de volontariat
  • Enfin la DCC ne cesse de s’adapter

Voilà 7 raisons parmi d’autres possibles d’aimer accompagner ce beau service d’Eglise. Il est trop peu connu. Il est donc à faire connaître. Il est aussi à aider financièrement dans toute la mesure du possible ! Les bénévoles y sont nombreux, les quelques salariés y sont généreux. Monseigneur Garnier le vérifie sans cesse et en témoigne !

http://ladcc.org

© CORREF. Réalisation spyrit.net