La Corref à l’Assemblée plénière des Evêques de France à Lourdes

Du vendredi 4 au mercredi 9 novembre 2011, Lourdes a accueilli l’Assemblée plénière des évêques de France. Au programme du samedi 5 novembre : « la vie consacrée dans les diocèses ».

En ouverture, Mgr Jean-Louis Papin, Président de la Commission épiscopale pour la vie consacrée, a présenté les nombreuses et régulières rencontres des évêques de France avec les instituts, qui ont jalonné cette année.

Le père Jean Pierre Longeat, président de la Corref, a ensuite dressé un panorama de la vie religieuse en France. Il a rappelé la vitalité de la vie religieuse aujourd’hui malgré les statistiques. Les instituts sont bien vivants ! Pour preuve, le nombre de jeunes qui choisissent aujourd’hui la vie consacrée, le foisonnement de projets nouveaux, à l’international ou entre les congrégations elles-mêmes… L’engagement des communautés en milieu populaire témoigne aussi bien concrètement de cette vitalité, toute tournée vers le prochain synode sur la nouvelle évangélisation. Il a aussi insisté sur la place des quelques 40 000 laïcs associés dans nos différents instituts.

Sr Florence de la Villeon, vice-présidente de la Corref, est ensuite intervenue sur le thème de la promotion de la vie consacrée. Ont été évoqués le lancement en 2012 d’une année dédiée à la vie consacrée en lien avec le Service national jeunes et vie consacrée, le rassemblement des jeunes religieux et religieuses de France en janvier prochain… Elle a rappelé la multitude des initiatives, plus décentralisées, des instituts en provinces ecclésiastiques autour de la vie consacrée. Elle a aussi lancé cet appel à être attentifs aux aspirations des jeunes, tout particulièrement pour ce qui concerne le soin apporté à la liturgie et la qualité de la vie fraternelle.

Dans les échanges qui ont suivi ces interventions, les évêques de France ont pu interpeller la Corref sur différents points. On peut retenir également cette question, abordée par Sr Thérèse Revault, secrétaire générale de la Corref, sur l’accueil en France des communautés venant de l’étranger. Nos instituts représentent là un véritable laboratoire de l’accueil de l’étranger. La Corref a ici un grand rôle à jouer dans l’accompagnement de ces instituts avec une double attention pour faciliter leur inculturation dans le paysage français et leur adaptation à la mission locale.

La qualité des échanges a marqué chacun et a pu souligner l’importance des bonnes relations entre la vie religieuse et l’Eglise de France. 

Aujourd’hui, la messe, présidée par Mgr Hyppolite Simon, était célébrée pour la vie religieuse. Il a souligné la discrétion et l’efficacité de la mission de la Corref au service de l’Eglise.

 

Pour aller plus loin, sur le site portail de l’Eglise catholique en France :

> Une moniale à l’Assemblée plénière

 > Les évêques de France veulent promouvoir la vie religieuse
 
> Une interview du Père Jean Pierre Longeat et de Sr Florence de Villeon, réalisée par KTO
© CORREF. Réalisation spyrit.net